Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle) - Desplechin 1996

Publié le par laurent

desplechin comment je me suis disputé ma vie sexuelle

Paul DEDALUS, presque trente ans, végète comme assistant de philosophie à la faculté de Nanterre. Il n'arrive ni à terminer sa thèse, ni à quitter Esther, avec qui il partage sa vie depuis dix ans. Paul rencontre une fille. Mais il se trouve qu'elle est la fiancée de son meilleur ami. Insatisfait dans son travail et maladroit en amour, partagé entre l'auto-dérision et l'excès de sérieux vis-à-vis de lui-même, Paul se sent pris au piège. Il se confie à son psychiatre bien-sûr, mais aussi à la constellation d'amis qui l'entoure...


Avec:

Mathieu Amalric : Paul Dédalus
Emmanuelle Devos : Esther
Thibault de Montalembert : Bob
Marianne Denicourt : Sylvia
Emmanuel Salinger : Nathan
Denis Podalydès : Jean-Jacques
Jeanne Balibar : Jeanne
Michel Vuillermoz : Frédéric Rabier
Chiara Mastroianni : Patricia



Répliques:


"- Je t'aime.
- Moi aussi...
- Fais chier!"



- “Tu vois le plus grand plaisir que je continue à éprouver, même quand je suis malheureux — je me suis encore foutu dans une impasse que je peux plus bouger — mais y a un truc qui vieilli pas c’est l’étonnement quand je mets la main dans la culotte d’une fille que je connais pas pour la première fois...
A chaque fois ça fait peur, c’est toujours différent, c’est tellement bizarre. C’est ce moment là qui fait que tu sens que t’es en vie."

Publié dans Cinéma - pêle-mêle

Commenter cet article

laurent 25/11/2005 18:38

Pas besoin, puisque je regarde les films de Desplechin !!! Non, c'est vrai qu'il y a un coté "sitcom"... Mais c'est tout le charme de ses films.

francois 24/11/2005 03:02

... on voit bien que tu n'as pas assez regardé "hélène et les garçons" !!!

laurent 21/11/2005 02:06

Helene et les garçons??? Ca alors!

francois 20/11/2005 13:51

il est très bien ce film décidemment.
... et je maintiens qu'il s'agit d'un "hélène et les garçons" version intello, la preuve : il dure 3h et si tu en regardes 30 mn par jour en rentrant du boulot (oui "boulot" c'est une farce) ça te fait la semaine !