L'état definit ce qu'est la psychopathologie clinique

Publié le par laurent

Apres avoir voulu definir l'histoire par une loi, le gouvernement  définit la clinique...


Le  10 janvier 2006 au ministère de la santé, fut presenté devant une cinquantaine de représentants d’associations de psychanalystes, de psychothérapeutes, de psychologues, de psychiatres et d’universitaires, l'avant projet du décret d’application de l’article 52 de la loi de santé publique d’août 2004 statuant sur les psychothérapies.

Cet avant projet de decrets d'application va plus loin que la loi et définit ce qu'est la psychopathologie clinique.
Tous ceux qui pretendent au staut de psychothérapeute, même ceux qui sont psychiatre ou psychologue ou psychanalyste membre d'une association devront, pour etre reconnu comme psychothérapeute, avoir validé une formation de niveau Master.

Le contenu de cette formation sera defini par une "feuille de route": elle devra comprendre les quatre approches psychotherapeutiques reconnues, soit cognitive, psychodynamique systémique et integrative (!)

Que deviendront les masters de psycho clinique à coté de ça??? Qui ira encore suivre un master de clinique?

C'est une nouvelle profession qui est crée : des psychothérapeutes formés aux 4 approches (pourquoi ces 4 là et pas d'autres??) . On peut penser qu'il vaudra mieux avoir ce diplome là plutot qu'un de clinique pour trouver un job! Il correspond plus à une logique "integrative", soit qui asssemble tout et n'importe quoi !!!!



Apres avoir présenté cet avant projet, le gouvernement recevra les critiques et les propositions d'amendemants des professionnels le 21 février 2006. Déjà plusieures associations appellent à une mobilisation: c'est l'existence m^me de la psychologie clinique qui est en jeu...



Voir la presentation de cette affaire par Roland GORI +++++++++++++++
qui le dit un peu mieux que moi !


+++++   Ici le verbatim de la reunion au ministere rédigé par le president du SNPpsy





Commenter cet article

Sam 16/04/2007 17:39

Une réponse, SVP !

Sam 12/04/2007 20:28

"Je suis né dans la foi hébraïque, mais après je me suis converti au narcissisme." (Woody Allen)Vous êtes psy ?!? Parce que la diversité de vos intérêts dans une psychanalyse m'intérèsse ! J'ai perdu mon sens de l'humour, ce qui fait qu'il verse un peu trop facilement dans l'ironie, voir l'ironie méprisante n'arrivant pas à décoller lorsque pointe l'ironie. Le hic, c'est que je me demande bien ce que la psychologie en a cirer de l'humour, bien que l'un de ses initiateur, Aristote - Totote pour les intimes - se plut à en faire le propre du genre humain. Comment ne pas avoir l'impression d'avoir perdu de son humanité lorsque l'on a perdu son sens de l'humour ?!? Quel poids que la question des psychopathologies face à une telle question ?