Love and Death - W. Allen - 1975

Publié le par laurent

   Guerre et amour

En Russie, au début du XIXe siècle. Boris Grouchenko (Woody Allen) est le fils cadet d'une famille de propriétaires terriens dont les possessions sont minuscules. Il est follement épris de sa cousine, Sonia Volonska (Diane Keaton), mais celle-ci lui préfère son frère, Ivan. La guerre éclate. Pacifiste convaincu, enrôlé de force dans l'armée du Tsar, Boris refuse de se battre... et devient un héros malgré lui.


La référence à "Guerre et Paix" de Tolstoï est évidente jusque dans le titre même du film. Cependant, Allen choisit de nous servir une farce extravagante et comique dont il a le secret depuis Bananas. Certaines parodies de longues tirades métaphysiques riches en syllogismes côtoient les répliques les plus drôles. S'il est un film purement comique, Guerre et Amour n'en est pas moins une interrogation sur la place de la femme sur terre.
Est-elle un élément divin venu mettre l'homme à l'épreuve ?... Une question à laquelle tente de répondre avec humour Woody Allen tout au long du film.


Au final, ce long métrage complète avec brio la première période du réalisateur, époqueavec de films incontournables comme Prends l'oseille et tire-toi, Bananas, Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe (sans jamais oser le demander), Woody et les robots.    (Source : DVDFR.COM)

   


 

++++++++++ Lien vers les autres personnages+++++++++++++++

Picture from the film

"Natasha, aimer, c'est souffrir. Pour éviter de souffrir, il ne faut pas aimer. Mais on souffre de ne pas aimer. Donc, aimer, c'est souffrir... ne pas aimer, c'est souffrir... souffrir, c'est souffrir. Etre heureux, c'est aimer. Etre heureux, c'est souffrir, mais souffrir rend malheureux. Donc, pour être malheureux on doit aimer... ou aimer  souffrir, ou souffrir de trop de bonheur. J'espère que tu vas retenir tout ça."

- "A," Socrate est un homme.

"B," tous les hommes sont mortels.

"C," tous les hommes sont Socrate.

Donc, tous les hommes sont homosexuels."

 

Boris: Je t'ai toujours aimée. [...]
Sonja: Pourquoi n'avais-tu rien dit?
Boris: Ca aurait changé qualque chose?
Sonja: Bien sûr que non, chéri.

 

"Je ne veux jamais me marier; je veux juste être divorcé".

  

- "... les êtres sont divisés entre le corps et l'esprit. L'esprit englobe les hautes aspirations... comme la poésie et la philosophie... mais le corps, lui, s'amuse."

 

 

 

Publié dans Cinéma - Woody allen

Commenter cet article